La Petite Page Plate de Pierre

Section Informatique

Menu principal

Divers - Informatique - Science!

(To English version)



Carte de cette section:

Babillards électroniques (BBS) - Brevets sur les algorithmes - CoCo
Folklore - Logiciels libres - Programmation



Babillards électroniques (BBS)


Liste de BBS montréalais du 25 novembre 1988
1er septembre 2002

Cette liste était produite par le BBS montréalais Juxtaposition, qui a commencé à entretenir de telles listes à partir de 1985. (Merci à Paul Guertin d'avoir préservé et contribué cette liste.)

Liste de BBS montréalais du 21 juillet 1989
7 juillet 2002

Cette liste était produite par le BBS montréalais Juxtaposition, qui a commencé à entretenir de telles listes à partir de 1985.

Un documentaire sur les babillards électroniques
6 octobre 2001

Jason Scott projète de filmer un documentaire sur les babillards électroniques (BBS) afin de préserver leur histoire. Le Web ne garde actuellement que très peu de traces du monde dynamique que fut celui des BBS.

En ce qui me concerne, je fus membre de plusieurs BBS, principalement de 1988 à 1991. Les principaux furent Alpha-Byte, Cheers!, InfoDoc-Montréal, Infolie et C-PC.

Bulletin Boards are online world's good old days
21 décembre 2000

Un article de la Gazette de Montréal sur la scène des BBS telle qu'elle était en 1997. Le lien original était celui-ci, mais la page a disparu. Heureusement, j'ai gardé une copie du texte.

Le syndrome des ti-culs sur nos babillards électroniques
6 décembre 2000

Ceci est une traduction que j'ai faite en 1989 d'un texte de Thomas Ark datant de 1986 qui portait sur le problème des ti-culs qui polluaient les babillards électroniques (autrement connus sous le nom de BBS). J'ai cherché le nom Thomas Ark sur le Web mais je n'ai trouvé aucune mention de lui. Je serais curieux d'en savoir plus sur ce qui l'a amené à écrire cet article.

textfiles.com
27 février 1999

Une collection de fichiers de texte qui circulaient sur les BBS des années soixante-dix et quatre-vingt.

Un chef-d'oeuvre de "Batman"
26 janvier 1998

J'ai fréquenté plusieurs babillards électroniques, typiquement sous l'alias La Galette, de 1988 à 1991 (d'abord avec un modem 1200 bps sur un CoCo puis avec un modem 2400 bps sur un PC...). L'un d'eux était Alpha-Byte, dont le sysop était S.T. Garp; j'ai d'ailleurs été co-sysop sur ce babillard pendant environ huit mois.

Il y avait sur Alpha-Byte une section où quelques usagers rédigeaient une "histoire sans fin": chaque usager entre un message qui ajoute un peu à l'histoire. J'ai gardé un exemple d'une des pires contributions faites par un des ti-culs qui polluaient malheureusement ce distingué babillard.


Brevets sur les algorithmes

Extrait de l'Article 1, section 8, clause 8 de la Constitution des États-Unis:

[The Congress shall have Power] To promote the Progress of Science and useful Arts, by securing for limited Times to Authors and Inventors the exclusive Right to their respective Writings and Discoveries;

Les copyrights et les brevets ne sont autorisés par la constitution américaine seulement que dans le but d'assurer le progrès de la science et des arts utiles, et non pour protéger les intérêts d'entreprises privées...

Le documentaire Triumph of the Nerds sur les débuts des micro-ordinateurs montre bien que les nerds qui ont conçu des logiciels majeurs comme Visicalc par exemple n'avaient pas besoin d'incitatifs légaux ou financiers. Ils l'ont fait parce que la programmation des ordinateurs est une activité fascinante qui permet en plus d'améliorer le sort de l'Humanité. L'industrie du logiciel se portait et se porte encore très bien et n'a donc aucun besoin d'un système de brevets qui revient à privatiser des idées au grand plaisir des grandes entreprises qui ont les moyens de se les acheter.

Le pire effet des brevets sur les algorithmes est qu'ils mettent en danger le mouvement des logiciels libres. Or, comme ce mouvement aide à la promotion de la liberté et de la science en général, il est évident que les brevets sur les algorithmes violent la Constitution.


Contre les brevets sur les algorithmes
31 octobre 1998

Un article (en anglais) par la League for Programming Freedom qui explique le problème en entier. J'entretiens de temps en temps le site de la LPF depuis octobre 1998.

La Constitution n'a jamais proné de breveter des gadgets
9 aout 1998

En 1950, la Cour Suprême des États-Unis déplorait que le U.S. Patent Office accorde des brevets pour des gadgets aussi simples qu'un capuchon en caoutchouc placé au bout d'un crayon en bois pour servir de gomme à effacer. De tels brevets n'ont rien à voir avec l'avancement de la science et des arts, qui est la seule justification autorisée par la Constitution pour les brevets et les copyrights.


CoCo

Mon premier ordinateur fut le CoCo 2 (Color Computer, de Tandy) en 1984. J'ai appris à programmer en Basic et en assembleur sur cette machine, que j'ai trouvée fascinante et dont je garde beaucoup de bons souvenirs. C'est gråce à mon CoCo si je suis programmeur aujourd'hui.


Color Eights
31 mai 2015

Un jeu de Huits (cartes) pour le CoCo, écrit en C et compilé par CMOC, mon compilateur quasi-C pour le 6809.

CMOC: un compilateur C partiel pour le 6809
31 mai 2015

Ceci est mon compilateur pour un sous-ensemble du langage C. Il produit du code 6809 exécutable sur un CoCo. Je m'en suis servi pour réaliser Color Eights et Color Verbiste.

Verbiste pour le CoCo
6 septembre 2014

J'ai partiellement porté mon conjugueur de verbes français vers le CoCo.

Liste d'envoi sur le CoCo
5 septembre 2014

Une liste d'envoi hébergée par Dennis Báthory-Kitsz, éditeur dans les années 1980 du magazine Undercolor.

Parutions du magazine Rainbow
5 septembre 2014

Copies PDF de la plupart des parutions (1981-1993).

CoCopedia
5 septembre 2014

Un wiki sur le CoCo.

Émuler le CoCo 3 sur un système GNU/Linux
17 juin 2012

Cette page donne une procédure pratique pour installer et exécuter un émulateur pour le CoCo 3 de Tandy sous un système GNU/Linux.

Ordinateur 6809 maison: premier test
11 avril 2010

Ce vidéo YouTube (en anglais) montre un utilisateur qui entre un programme en langage machine assemblé à la main dans la mémoire d'un processeur 6809, un octet à la fois, pour ensuite l'exécuter avec succès.

MESS pour émuler un CoCo 3
23 aout 2001

MESS, dont une version Linux existe, est capable d'émuler un CoCo 3. Il faut avoir les bons fichiers représentant les ROM de la machine. J'ai pris du temps pour découvrir qu'on produit un ';' avec la touche '+' du clavier numérique, et un '+' avec la même touche, mais avec Shift. On émule le bouton de la manette de jeu en appuyant sur la touche AltCar (celle qui produit le keysym X11 "Mode_switch").

Liste de jeux pour le CoCo
5 juillet 2001

Ce site répertorie des centaines de jeux vidéo pour le CoCo.


Folklore

Je possède un lecteur 5.25" fonctionnel (testé le 29 aout 2006). Si vous désespérez de trouver un moyen d'extraire des fichiers de telles disquettes, je pourrais être en position de vous aider.


Octo-puce
4 mars 2007

Octo-puce était une série d'émissions éducatives sur l'informatique. C'était la version française de la série Bits and Bytes, produite en anglais. Ces séries de douze émissions d'une demi-heure chacune, produites en 1983 et diffusées respectivement par les chaines éducatives Radio-Québec et TV Ontario, enseignaient l'informatique au grand public. Elles entreprenaient même d'enseigner la programmation. Depuis 2008 environ, Google Video présente ce vidéo présentant Octo-puce to Octo-puce Plus.

Beyond the Tesseract
28 octobre 2002

Ceci est un jeu hautement conceptuel dans lequel vous interagissez avec des entités mathématiques et des concepts abstraits comme s'ils étaient tangibles. J'ai reconstitué cette archive .tar.gz à partir deux "shell archives" et deux patches que j'ai trouvées dans de vieux articles parus dans comp.sources.games en décembre 1988, grâce à Google Groups. Si vous compilez ceci sur un système GNU/Linux moderne, le linker va se plaindre à juste titre que `gets' est une fonction dangereuse qui ne devrait pas être utilisée...

SEA vs PKWare
22 avril 2002

La décision de cour où PKWare fut condamnée à cesser d'utiliser le format .arc, conçu par SEA, puis quelques commentaires sur cette affaire.


Logiciels libres


Le droit de lire
22 mars 1998

Un texte de fiction sur ce à quoi pourrait mener le système de copyrights si on ne le balise pas dès maintenant... Il s'agit d'une traduction en français que j'ai faite d'un texte écrit par Richard Stallman.

Dennis Ritchie me répond
29 novembre 1997

Un article de Dennis M. Ritchie en réponse à une question que j'ai posée dans le newsgroup alt.folklore.computers au sujet de l'attitude de la compagnie AT&T à l'endroit des versions de Unix créées par l'Université de Berkeley.


Programmation


Machine de Turing fonctionnelle
27 mars 2010

Un homme du Wisconsin a construit une machine de Turing avec un ruban de mille pieds.

Csh Programming Considered Harmful
12 avril 2005

Le C shell, et même tcsh, sont irrécupérablement handicapés. On n'en sort pas.

Verbiste: un système de conjugaison française
30 mai 2003

Cette librairie GPL en C++ que j'ai écrite conjugue et déconjugue des verbes français. Elle vient avec deux programmes utilisables à la ligne de commande.

BoolStuff, une librairie supportant la forme normale disjonctive booléenne
7 novembre 2002

BoolStuff est une librairie C++ que j'ai écrite et qui supporte quelques opérations sur des arbres binaires d'expressions booléennes, dont le parsing, et le calcul de la forme normale disjonctive.

Créer des exécutables ELF minuscules sous Linux
21 octobre 2002

Ce document explore des méthodes pour supprimer les octets excédentaires d'un programme simple.

GNU Autoconf, Automake, and Libtool
4 janvier 2001

Ce livre enseigne le sujet complexe de la configuration automatique des sources à la manière GNU. J'ai essayé à quelques reprises d'apprendre autoconf et cie sur le tas, notamment en lisant le manuel, mais en vain.

Ce n'est que lorsque je me suis résigné à me taper ce livre que j'ai fini par accéder à la Révélation. Je suis bien satisfait de maintenant connaitre cette suite d'outils. Je peux maintenant distribuer mon code source sous une forme facile à traiter par l'usager (la fameuse séquence ./configure, make, make install).

Pire, c'est mieux
19 octobre 2000

Cet article de Richard Gabriel intitulé The Rise of "Worse is Better" affirme que la recherche de la perfection n'est pas nécessairement la meilleure, et qu'une approche qui vise à fournir un logiciel imparfait mais passablement fonctionnel donne plus de chances de survie à ce dernier. L'auteur est un concepteur de Common LISP et CLOS.

Duff's device
13 octobre 2000

L'usage le plus spectaculaire de l'absence de break dans un switch en C, inventé par Tom Duff en 1983. Il essayait de réduire au maximum le nombre d'instructions dans une boucle écrivant dans un port communiquant avec un périphérique.

L'histoire de Unix
26 juillet 2000

Après trois décennies d'usage, le système Unix de Bell Labs est encore vu comme un des systèmes les plus puissants, versatiles et flexibles. Sa popularité est due à plusieurs facteurs, incluant sa capacité d'exécuter sur une variété de machines, des micros aux superordinateurs, et sa portabilité. Ceci a conduit à son adoption par beaucoup de constructeurs.

The dumbing-down of programming
12 septembre 1998

Un article par Ellen Ullman qui raconte comment l'installation de GNU/Linux sur un PC qui était jusque là doté de Windows lui a fait découvrir les merveilles archéologiques de l'histoire des PC. Elle déplore que des systèmes comme Windows tentent trop de nous protéger contre nous-mêmes et vont jusqu'à employer un langage infantile qui est plutôt insultant...


Menu principal

Divers - Informatique - Science!